Organisation internationale de la Francophonie
Appels à projets

Réduire ce texte Agrandir ce texte Imprimer ce texte imprimer Envoyer ce texte envoyer

Appels à projets

L’Organisation internationale de la Francophonie compte parmi ses interventions l’aide au financement ou l’appui à la réalisation de projets. Les requêtes doivent concerner des activités inscrites dans sa programmation et concourir à la réalisation de ses objectifs.

Des appels publics à projets sont annoncés par l’OIF une ou plusieurs fois par an, dans le cadre de fonds alimentés par le budget de l’organisation et, quelquefois, par des contributions volontaires des États et gouvernements membres. Il n'y a pas d'appel à projets en cours.

Les fonds de financement de l’OIF

Pour consulter le règlement de chaque fonds, les conditions d’éligibilité, les modalités de présentation des candidatures, la procédure de sélection ou encore les dates de clôture et d’examen des projets, les contact utiles... cliquez sur le programme qui vous intéresse.

Quelques règles et principes généraux

Qui peut présenter une requête d’aide financière ?
En général, toute personne physique ou morale (disposant d’un statut juridique), tout organisme public, parapublic ou privé exerçant son activité dans un Etat ou un gouvernement membre de l’OIF peut présenter une requête d’aide financière.
Pour certains programmes les requêtes individuelles ne sont pas recevables.
Une préférence peut être établie en faveur de certains pays (pays du Sud, pays les moins avancés, pays en transition) ou encore de certains publics (jeunes, femmes).

Comment soumettre une requête ?
Chaque demande d’aide financière doit être présentée sur le formulaire adéquat disponible sur le site de l’OIF et sur demande auprès de l’OIF. Ces formulaires sont adaptés aux caractéristiques du programme faisant l’objet d’un appel à projets. Tout dossier incomplet fait l’objet d’un rejet automatique.

A quel moment présenter une requête ?
Les requêtes soumises à l’OIF pour une aide financière concernent des projets répondant à des appels publics à projets : une à plusieurs fois par an, en fonction de la nature de l’initiative à financer, les porteurs de projets peuvent présenter leur demande de soutien à l’OIF.
Chaque requête soumise à l’OIF doit respecter la date limite de dépôt sous peine de ne pas être examinée.

Examen des requêtes
Chaque requête est examinée par un comité ou une commission de sélection composée d’experts du Sud et du Nord, de représentants de l’OIF, et, le cas échéant, de représentants de partenaires de l’OIF concernés par le projet. Si nécessaire, des consultations extérieures ponctuelles peuvent être menées selon la nature et la portée du projet.
Le rôle du comité ou de la commission est de donner un avis motivé sur la qualité et la pertinence du projet, sur la gestion du projet, sur les garanties de réalisation en se fondant sur des critères précis. Le comité, ou la commission, statue de façon indépendante et remet ses avis motivés à l’Administrateur de l’OIF. L’appréciation d’une requête repose sur la rigueur et l’intégrité intellectuelle des personnes impliquées dans cette démarche.