Organisation internationale de la Francophonie
Textes de référence de la Francophonie

Réduire ce texte Agrandir ce texte Imprimer ce texte imprimer Envoyer ce texte envoyer

Textes de référence de la Francophonie

Pour encadrer son action, la Francophonie se réfère à des textes adoptés par ses instances.

Statuts et réglements


Sommet de la Francophonie

Conférence ministérielle de la Francophonie (CMF)


Conseil permanent de la Francophonie (CPF)


Conférences ministérielles thématiques

  • Droits de l’Homme, démocratie et paix
    Déclaration du Caire - Justice

    IIIe Conférence des ministres francophones de la Justice (1er novembre 1995, Le Caire, Égypte)

    ( pdf - 31.4 ko )
    Actes de la 2ème conférence - Justice

    Actes de la IIe Conférence des ministres francophones de la Justice (5-7 janvier 1989, Paris)

    ( pdf - 642.7 ko )
    Actes de la 1ère conférence (1980) - Justice

    Actes de la Ière Conférence des ministres francophones de la Justice (12 septembre 1981, Paris)

    ( pdf - 552 ko )
    Déclaration de Paris 2008 - Justice

    IVe Conférence des ministres francophones de la Justice (13-14 février 2008, Paris, France)

    ( pdf - 215.8 ko )
  • Diversité culturelle
    Déclaration et plan d’action de Cotonou (2001)

    IIIe Conférence ministérielle de la Francophonie sur la culture (14-15 juin 2001, Cotonou, Bénin).

    ( pdf - 235.8 ko )
  • Développement durable et solidarité
    Déclaration de Monaco (1999)

    Conférence des ministres de l’Economie et des Finances (14-15 avril 1999, Monaco)

    ( pdf - 46.8 ko )
    Déclaration et Plan d’action de Tunis

    Conférence des ministres francophones chargés de l’Environnement (Tunis, 23-24 avril 1991)

    ( pdf - 27.2 ko )
  • Technologies numériques
    Contribution de la Francophonie au Sommet mondial sur la société de l’information (2003)

    Conférence ministérielle sur la société de l’information (4-5 septembre 2003, Rabat, Maroc).

    ( pdf - 274.3 ko )
  • Egalité des genres
    Déclaration de Luxembourg (2000)

    La Conférence des femmes de la Francophonie réunie à Luxembourg en février 2000 a fixé les axes de la politique de la Francophonie en faveur des femmes. Avec son programme " Femmes, pouvoir et développement ", l’Organisation intergouvernementale de la Francophonie a intégré dans sa politique et ses programmes de coopération multilatérale une approche différenciée selon les sexes, permettant de prendre en compte les femmes comme partenaires égales des hommes dans la construction et le développement de leur société. La Déclaration de Luxembourg préconise une double approche par le « changement et l’évolution des rôles et responsabilités des femmes et des hommes » et « la prise en compte systématique de l’égalité entre les femmes et les hommes (…) dans la conception, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation de toutes les politiques ». La Francophonie décide également de concentrer ses efforts sur deux axes, « Pouvoir » et « Développement », identifiés par le VIIIe Sommet de la Francophonie comme particulièrement « mobilisateurs pour la communauté francophone ».

    ( pdf - 267.3 ko )

Coopération avec les organisations internationales et régionales

Rencontres internationales

  • Symposium de Tunis sur les TIC (2008)

    Déclaration du Symposium sur les TIC au service de l’éducation (26-27 juin 2008, Tunis, Tunisie)

    ( pdf - 74.9 ko )
  • Bamako +5

    Acte final du Symposium international portant sur les pratiques de la démocratie, des droits et des libertés dans l’espace francophone - (6-8 novembre 2005, Bamako, Mali)

    ( pdf - 138.2 ko )
  • Déclaration de Kairouan pour le renforcement du dialogue des civilisations et le respect de la diversité culturelle

    Déclaration adoptée lors de la Conférence internationale sur le renforcement du dialogue des civilisations et le respect de la diversité culturelle, organisée dans la ville de Kairouan (Tunisie) par l’OIF et l’ISESCO du 2 au 4 juin 2009.

    ( pdf - 104 ko )
  • Propositions d’actions de la Francophonie pour la reconstruction d’Haïti

    Propositions d’actions présentées lors de la Conférence internationale des donateurs pour un nouvel avenir en Haïti, au siège des Nations unies, à New-York le 31 mars 2010.

    ( pdf - 832 ko )
  • Contribution de l’OIF à Pékin +10 (2005)

    En février-mars 2005, dans le cadre de la 49e session de la Commission de la condition de la femme pour l’évaluation décennale de la plateforme d’action de Pékin, les Etats et gouvernements membres de la Francophonie ont réaffirmé leur engagement à lutter contre les disparités de genre dans le développement, conformément aux acquis de la Déclaration de Luxembourg (2000). La Francophonie a ainsi exprimé l’engagement unanime de ses pays membres à consolider les acquis de Pékin et sa détermination à étendre l’analyse différenciée selon les sexes à l’ensemble de la coopération francophone.

    ( pdf - 922.7 ko )
  • Déclaration francophone sur les violences faites aux femmes (2010)

    En mars 2010, dans le cadre de la 54e session de la Commission de la Condition de la femme de l’ECOSOC pour l’examen et l’évaluation des quinze années de mise en œuvre de la plateforme d’action de Pékin, les Etats et gouvernements membres de la Francophonie ont adopté une déclaration commune dans le domaine des violences faites aux femmes et aux filles. Cette déclaration a permis de proposer une définition élargie des violences faites aux femmes, des recommandations à destination de l’OIF et surtout des engagements clairs au niveau national.

    ( pdf - 59.6 ko )
  • Déclaration ministérielle francophone sur la lutte contre les changements climatiques

    Déclaration des ministres et chefs de délégations représentant les Etats et gouvernements membres de la Francophonie, réunis dans le cadre Conférence de l’Onu sur les changements climatiques - (16 décembre 2009, Copenhague, Danemark)

    ( pdf - 95.6 ko )
  • Contribution de la Francophonie au Sommet mondial sur le développement durable

    (26 août - 4 septembre 2002, Johannesburg, Afrique du Sud)

    ( pdf - 303.3 ko )

Pactes linguistiques


OING francophones