Organisation internationale de la Francophonie
Actualités

Réduire ce texte Agrandir ce texte Imprimer ce texte imprimer Envoyer ce texte envoyer

6 projets retenus en 2013 par le Fonds francophone pour la démocratie, les droits de l’Homme et la paix

12 avril 2013

Le 7e appel à propositions du Fonds francophone d’initiatives pour la démocratie, les droits de l’Homme et la paix (FFIDDHOP) est consacré en 2013 à la lutte contre les violences faites aux femmes.

Il s’inscrit dans le cadre du 20e anniversaire de la Déclaration des Nations unies sur l’élimination de la violence à l’égard des femmes adoptée en 1993 et des efforts déployés dans ce domaine par l’OIF, tout particulièrement avec l’adoption, le 4 mars 2013, du plan de mise en œuvre de la Déclaration francophone de 2010 sur les violences faites aux femmes .

Le comité consultatif technique, composé d’éminentes personnalités féminines de la société civile reconnues pour leur expertise, s’est réuni pour examiner les projets reçus dans le cadre de ce Fonds.

Les six projets retenus, à l’issue du processus de sélection, sont les suivants :

  • Côte d’Ivoire : renforcement des capacités des autorités médicales et policières en droits humains et violences basées sur le genre, par l’Association internationale de lutte contre les violences (AILV) et l’Association pour la protection des droits de l’Enfant (APDE) ;
  • Bénin : renforcement des capacités des Officiers de Police Judiciaires pour une lutte efficace contre les violences faites aux femmes, par l’ONG Cercle des jeunes pour le Développement durable-AYESSI ;
  • République démocratique du Congo : lutte contre les causes des violences sexuelles faites aux femmes à l’est du pays, par l’Association Action contre la discrimination (ACODIS) ;
  • Maroc : sensibilisation aux dispositions du Code de la famille et renforcement de sa mise en œuvre appuyés par les Technologies de l’information et de la communication, par l’Association Union de l’action féminine (UAF), section de Tanger ;
  • Guinée et Bénin : soutien aux défenseurs des femmes victimes de violences à travers une information équilibrée et une communication maîtrisée, par l’Institut Panos Afrique de l’Ouest (IPAO/PIWA) ;
  • Togo : renforcement des capacités des jeunes pour une implication dans la prévention et la sensibilisation contre le harcèlement sexuel et les violences faites aux femmes, par le Collectif des associations contre l’impunité au Togo (CACIT).



Pour plus d’informations :
Mme Delphine Couveinhes Matsumoto
Organisation internationale de la Francophonie
Direction de la paix, de la démocratie et des droits de l’Homme
delphine.matsumoto@francophonie.org
Téléphone (+33) 1 44 37 71 48

Toutes les actualités de l'OIF

Voir aussi...