Organisation internationale de la Francophonie
Abdou Diouf condamne fermement l'assassinat de Chokri Belaïd en Tunisie

Réduire ce texte Agrandir ce texte Imprimer ce texte imprimer Envoyer ce texte envoyer

Communiqués de presse

Abdou Diouf condamne fermement l’assassinat de Chokri Belaïd en Tunisie

6 février 2013

Abdou Diouf, Secrétaire général de la Francophonie, condamne avec la plus grande fermeté l’assassinat de M. Chokri Belaïd, Secrétaire général du Parti des patriotes démocrates.

« L’assassinat de cette figure majeure de la vie politique tunisienne est un crime odieux et intolérable » a déclaré Abdou Diouf. « Monsieur Chokri Belaïd était un ardent défenseur des droits de l’Homme et des libertés ; il s’employait à promouvoir la démocratie et à combattre la violence politique. J’appelle les autorités tunisiennes à tout mettre en œuvre pour que les responsables de cet acte criminel soient retrouvés et poursuivis », a-t-il ajouté.

Le Secrétaire général exprime sa préoccupation face aux tensions et aux violences qui se multiplient en Tunisie et appelle l’ensemble des tunisiens à se rassembler autour des valeurs de démocratie et de tolérance pour préserver les acquis de la révolution de 2011.

L’OIF compte 57 États et gouvernements membres, et 20 pays observateurs.


Julie Tilman, chargée de mission auprès du Secrétaire général
[julie.tilman@francophonie.org]
Tél. + 33 (0)1 44 11 12 68


Documents à télécharger

Tous les communiqués de presse