Organisation internationale de la Francophonie
Abdou Diouf salue la mémoire de Pius Njawe, un pionner de la presse indépendante en Afrique francophone

Communiqués du Secrétaire général

Réduire ce texte Agrandir ce texte Imprimer ce texte imprimer Envoyer ce texte envoyer

Abdou Diouf salue la mémoire de Pius Njawe, un pionner de la presse indépendante en Afrique francophone

13 juillet 2010

Abdou Diouf, Secrétaire général de la Francophonie, a exprimé, ce mardi 13 juillet, sa profonde tristesse à l’annonce du décès de Pius Njawe, fondateur du quotidien camerounais Le Messager.

« J’ai été personnellement très attristé à l’annonce du décès de Pius Njawe dans un accident de voiture. Au nom de la Francophonie et en mon nom personnel, je tiens à saluer la mémoire de ce pionnier de la presse indépendante en Afrique francophone », a déclaré Abdou Diouf.

« Mes pensées vont particulièrement à sa famille, à ses proches, à l’équipe du journal et à tous ses collègues et confrères journalistes », a-t-il ajouté.

Le Secrétaire général regrette la disparition du fondateur d’un quotidien qui a reçu le soutien de l’Organisation internationale de la Francophonie, notamment à travers son fonds d’appui à la presse francophone.

Pour rappel, l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) compte 56 États et gouvernements et 14 observateurs.

Pour plus de renseignements sur la Francophonie : www.francophonie.org

Documents à télécharger



Tous les communiqués du SG