Organisation internationale de la Francophonie
Abdou Diouf salue les décisions prises par le Président Rajoelina

Communiqués du Secrétaire général

Réduire ce texte Agrandir ce texte Imprimer ce texte imprimer Envoyer ce texte envoyer

Abdou Diouf salue les décisions prises par le Président Rajoelina

17 mai 2010

Abdou Diouf, Secrétaire général de la Francophonie, a pris connaissance avec un grand intérêt de la déclaration faite le 12 mai 2010 par Andry Rajoelina, Président de la Haute Autorité de la Transition malgache.

« Je tiens à saluer la décision courageuse du Président de la Haute Autorité de la Transition de ne pas se présenter aux prochaines élections présidentielles annoncées pour novembre 2010 », a déclaré Abdou Diouf. « Cet engagement prouve son sens élevé des responsabilités et sa détermination sincère à sortir son pays de la longue et pénible crise qu’il traverse », a-t-il ajouté.

Le Secrétaire général de la Francophonie déplore l’échec des négociations internationales pour un accord de sortie de crise, négociations auxquelles elle a été étroitement associée. Il salue les efforts récents de l’Afrique du Sud et de la France pour favoriser une solution politique raisonnable à Madagascar. Abdou Diouf appelle à présent tous les acteurs politiques malgaches à s’engager résolument, et sans arrière-pensée, dans un dialogue constructif qui doit conduire à la tenue, en 2010, dans les délais annoncés, d’élections libres, fiables et transparentes.

Le Secrétaire général de la Francophonie rappelle que, conformément aux dispositions de la Déclaration de Bamako et aux décisions des instances de l’Organisation, la Francophonie s’est engagée à accompagner, par l’organisation d’élections crédibles et régulières, le rétablissement rapide de l’ordre constitutionnel à Madagascar.

Pour rappel, l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) compte 56 Etats et gouvernements et 14 observateurs.

Documents à télécharger



Tous les communiqués du SG