Organisation internationale de la Francophonie
Actualités

Réduire ce texte Agrandir ce texte Imprimer ce texte imprimer Envoyer ce texte envoyer

L’OIF au 66e Festival de Cannes

15 mai 2013

À l’occasion du Festival de Cannes, l’OIF était partenaire du Pavillon des cinémas du monde. Espace qui a également accueilli le 18 mai une table ronde organisée par l’OIF sur la diffusion internationale des films du Sud.

Pavillon des cinémas du monde

Inauguration du Pavillon (D.R.)

Sous le parrainage du cinéaste haïtien Raoul Peck, le Pavillon des cinémas du monde fêtait ses 5 ans. Situé au cœur du Village international du Festival de Cannes, ce lieu unique implique des professionnels et des organismes de production et de distribution des cinématographies d’Afrique, d’Asie, d’Amérique Latine, d’Europe centrale et orientale, du Proche et du Moyen-Orient. La « Fabrique des cinémas du monde », qui proposait des ateliers et des rencontres professionnelles, a également permis à une quinzaine de jeunes réalisateurs et producteurs de trouver des opportunités de coproduction et de distribution internationale.

Le Pavillon a été inauguré le 17 mai en présence de Yamina Benguigui, Ministre chargée de la Francophonie, de Raoul Peck, de Xavier Darcos, Président de l’Institut français, et des représentants des partenaires du Pavillon : Marie-Christine Saragosse, Présidente directrice générale de l’Audiovisuel extérieur de la France, et Clément Duhaime, Administrateur de l’OIF.
- Pavillon des cinémas du monde


Table ronde : diffusion internationale des films du Sud

Le marché du cinéma se mondialise. Les films du Sud peuvent-ils séduire distributeurs et vendeurs internationaux ? Le label Film du Sud est-il devenu un atout ou un handicap ? Des réalisateurs dont le pays est privé de salles de cinéma peuvent-ils prétendre au succès international ?

Intervenants à la table ronde (D.R.)

Pour répondre à ces questions, et à bien d’autres, l’OIF a organisé le 18 mai à Cannes une table-ronde animée par Youma Fall, ancienne directrice du Grand théâtre national de Dakar et nouvelle directrice de la diversité et du développement culturels à l’OIF. A ses côtés, et face à un public également composé de professionnels (cinéastes, distributeurs, exploitants, représentants d’organismes de promotion), cinq spécialistes de renom ont pris la parole : les deux réalisateurs africains Djo Munga et Gaston Kaboré, la productrice Anne-Dominique Toussaint, la spécialiste de l’exportation de films Daniela Elstner et le directeur général de TV5Monde Yves Bigot.
- Compte rendu des débats

Toutes les actualités de l'OIF

Voir aussi...