Organisation internationale de la Francophonie
La Conférence ministérielle de la Francophonie

Réduire ce texte Agrandir ce texte Imprimer ce texte imprimer Envoyer ce texte envoyer

La Conférence ministérielle
de la Francophonie

Les trois instances de la Francophonie consacrées par la Charte de la Francophonie (article 2) sont : la Conférence des chefs d’État et de gouvernement des pays ayant le français en partage communément appelée "Sommet" ; la Conférence ministérielle de la Francophonie (CMF) et le Conseil permanent de la Francophonie (CPF).

La Conférence ministérielle de la Francophonie (CMF) se réunit chaque année afin d’assurer la continuité politique du Sommet. Les Etats et gouvernements membres ou observateurs du Sommet y sont représentés par leur ministre des Affaires étrangères ou le ministre chargé de la Francophonie.
La CMF a pour mission de veiller à l’exécution des décisions arrêtées lors d’un Sommet et de préparer le Sommet suivant. Elle se prononce sur les grands axes de l’action multilatérale francophone.

Voir aussi...