Organisation internationale de la Francophonie
Actualités

Réduire ce texte Agrandir ce texte Imprimer ce texte imprimer Envoyer ce texte envoyer

La coopération francophone en République démocratique du Congo

9 octobre 2012

Membre de l’Organisation internationale de la Francophonie depuis 1977, la RDC bénéficie pleinement de la coopération francophone. Petit tour d’horizon non exhaustif à l’occasion du XIV Sommet de la Francophonie (Kinshasa, 13-14 octobre).

Actions de l’Organisation internationale de la Francophonie

Actions de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie
et des Opérateurs


L’Organisation internationale de la Francophonie
Paix, démocratie et droits de l’Homme

• À l’occasion des élections présidentielles de novembre 2011, l’OIF a soutenu le renforcement des capacités des membres des institutions chargées d’examiner les contentieux des élections (Cour suprême de Justice, Commission électorale nationale indépendante, Conseil supérieur de l’audiovisuel).
• Un appui financier et en expertise a été accordé à la Ligue des électeurs du Congo pour former ses observateurs en vue de leur déploiement sur l’ensemble du territoire national.
• Une mission d’information et de contact conduite par Mohamed Hacen Ould Lebatt, ancien ministre des affaires étrangères de Mauritanie et Envoyé spécial du Secrétaire général pour la RDC, a pu évaluer sur la base de nombreuses rencontres avec l’ensemble des acteurs, la situation politique et le déroulement des opérations électorales.
• Depuis 2008, 6 ONG congolaises ont bénéficié du Fonds francophone d’initiatives pour la démocratie, les droits de l’Homme et la paix (FFIDDHOP).
• L’OIF a soutenu l’organisation et a participé à une table ronde réunissant les autorités publiques et les organisations de défense des droits de l’Homme (Kinshasa, juillet 2012), autour de projets de loi relatifs à la protection des défenseurs, à la création d’une commission nationale des droits de l’homme, à la mise en œuvre du statut de la Cour pénale internationale, à la lutte contre l’impunité et à la création d’une Cour Constitutionnelle.
• L’OIF a contribué à la participation de plusieurs organisations de défense des droits de l’Homme de RDC à la 8e Conférence des OING accréditées auprès des institutions de la Francophonie (Paris, juillet 2012).
• L’OIF a soutenu la première Conférence interrégionale sur les stratégies d’abolition de la peine de mort en Afrique centrale à Kinshasa (mars 2012).
• En 2009, l’OIF avait contribué à l’organisation d’un séminaire de formation des agents publics et des membres des organisations non-gouvernementales au processus de l’Examen périodique universel des Nations unies.
• En 2009, l’OIF a initié un projet d’accompagnement des femmes et filles victimes de violences dans la province du Sud Kivu, afin de fournir un appui global (médical, psychologique et juridique) aux victimes.


Langue française, diversité culturelle, éducation

En 2011, un premier réseau de 14 Centres de lecture et d’animation culturelle (Clac) a été implanté dans des provinces de RDC et il est prévu que ce réseau s’étende, à terme, à 26 centres. Ce programme est complété par l’initiative des « bibliomalles » itinérantes : 100 points d’accès, un fonds de 10 000 livres.
• Des fonctionnaires congolais des organisations régionales africaines suivent des formations visant à renforcer leurs capacités en français.
• La RDC fait partie des huit pays de l’initiative École et langues nationales (Elan) dont l’objectif est de favoriser l’enseignement bilingue français/langues nationales. Elle se concrétise en RDC notamment par un état des lieux en matière d’enseignement bilingue dans les 11 provinces administratives de la RDC, l’actualisation et la production d’outils pédagogiques bilingues, le renforcement des capacités des acteurs éducatifs…
• La RDC bénéficie également des différents programmes de l’OIF pour favoriser la diffusion des auteurs et artistes congolais, et de leurs œuvres, dans les frestivals et marchés internationaux (appui à la circulation du spectacle vivant, fonds d’aide à la production cinématographique et audiovisuelle du Sud, soutien aux écrivains du bassin du Congo…).
• En juillet 2011, la RDC a signé une convention prévoyant le renforcement des compétences de 600 instituteurs de cinquième et sixième années de primaire des sous-provinces de Likasi et de Kolwesi (Katanga) via l’Initiative francophone de formation à distance des maitres (Ifadem), menée par l’OIF et l’AUF. La possibilité d’une seconde expérimentation d’Ifadem dans trois nouvelles sous-provinces éducationnelles (Kinshasa, Bas-Congo et Bandundu) est à l’étude.
• Kinshasa a abrité en mai 2012 la cérémonie de remise du 8e Prix Kadima des langues africaines et créoles dans le cadre du 4e Festival des langues d’Afrique (Festila), soutenu par l’OIF.
• Les actions de l’OIF en faveur des jeunes, tels que le Volontariat international de la Francophonie et les Jeux de la Francophonie bénéficient également aux jeunes congolais.
• Dans le domaine du numérique, l’OIF a organisé en septembre 2012 à Kinshasa une formation régionale en sécurité réseaux et systèmes informatiques libres.
• La Maisons des Savoirs de Kinshasa contribue à diminuer la fracture numérique en proposant un meilleur accès aux TIC aux populations défavorisées des quartiers populaires environnant Kasa Vubu.


Développement durable et solidarité

• Le projet "Renforcement de l’expertise francophone en négociation d’accords commerciaux", mené en partenariat avec l’OMC, l’UNITAR et des établissements d’enseignement supérieur permet de former des experts du public et du privé sur divers thèmes et de sensibiliser des cadres des mêmes secteurs, de parlements et de la société civile, aux questions de négociations commerciales.
• Le projet "Renforcement des capacités des pays ACP en formulation, négociation et mise en œuvre de politiques commerciales" (Hub & Spokes), a pour partenaires l’Union européenne, le Secrétariat du groupe ACP, le Secrétariat du Commonwealth. Entré dans sa deuxième phase, il continue d’appuyer les pays et organisations régionales (notamment la CEEAC et la CEMAC) pour définir et mettre en œuvre des stratégies et politiques commerciales compétitives dans le cadre des Accords de partenariats économiques (APE).
• L’OIF organise régulièrement des concertations des ministres des Finances des pays francophones à faible revenu pour ensuite porter leurs conclusions lors des grandes réunions internationales (G20, assemblée du FMI et de la Banque mondiale…).
• L’institut de l’énergie et de l’environnement de la Francophonie (IEPF) accompagne la RDC dans l’élaboration et la mise en œuvre de sa Stratégie nationale de développement durable (SNDD) et dans la mise en place d’un système national d’information énergétique (SIE).
• En marge de chaque conférence internationale (climat, biodiversité, désertification), l’IEPF organise des ateliers francophones préparatoires, des événements parallèles ainsi que des concertations ministérielles francophones et produit des guides des négociations et des notes de décryptage pour les négociateurs francophones.

L’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF)
• L’Assemblée parlementaire de la Francophonie adopte des résolutions sur des sujets intéressant la communauté francophone. Elle adopte également des avis et des recommandations destinés aux instances de la Francophonie.
• La 37e session de l’APF s’est déroulée à Kinshasa (juillet 2011).
L’Agence universitaire de la Francophonie (AUF)
• La RDC se situe dans la zone de compétence régionale du Bureau Afrique centrale et Grands Lacs de l’AUF, implanté à Yaoundé, Cameroun.
• 21 institutions universitaires de RDC sont membres titulaires de l’AUF
• En RDC, l’AUF possède deux campus numériques francophones (Kinshasa et Lubumbashi) et oriente ses interventions autour de 3 priorités : soutenir les stratégies de développement des établissements membres, faire de la communauté scientifique francophone une référence sur la scène internationale, faire émerger une génération d’enseignants, de chercheurs, d’experts et de professionnels, acteurs du développement.
• L’Initiative francophone pour la formation à distance des maîtres (Ifadem) est copilotée par l’AUF et l’OIF.
TV5Monde
• À Kinshasa, TV5Monde est la première chaîne internationale, avec un taux d’audience hebdomadaire de 64,8% et une notoriété de 94,6%. TV5Monde est diffusée en hertzien en continu, et disponible par satellite dans les offres DStv et CanalSat, ainsi qu’en réception directe sur SES5 et Eutelsat 16A.
• À l’occasion du XIVe Sommet de la Francophonie, TV5Monde s’installe dans la capitale de la RDC : un dispositif exceptionnel pour traiter toute l’actualité du Sommet, donner la parole à ses principaux acteurs et découvrir le pays qui accueille l’événement.
L’Association internationale des maires francophones (AIMF)
• La municipalité de Kinshasa préside depuis 2009 la Commission permanente de l’AIMF « Dialogue interculturel et paix ».
• Un programme de sensibilisation et de formation à la décentralisation est mis en place depuis 2009, en lien avec la Fédération de Wallonie-Bruxelles.
• Une démarche de dialogue et de rapprochement des autorités locales et des populations des pays des Grands Lacs a été lancée en 2012. Un premier séminaire s’est réuni à Bujumbura le 20 janvier.
• Un appui a été apporté pour la modernisation des services de l’état civil de Kinshasa et de Lumbumbashi.
• L’AIMF mène des rojets d’amélioration des conditions de vie des populations : construction et équipement du centre de santé de Ngiri-Ngiri (Kinshasa) ; réhabilitation du bâtiment de la Maison des Savoirs (Kinshasa) ; construction du marché de Luwowoshi (Lubumbashi).
L’Université Senghor d’Alexanddrie
Etablissement privé de 3e cycle reconnu d’utilité publique interna­tionale, l’Université Senghor offre des formations pluridisciplinaires consacrées au développement durable dans un contexte de mondialisation. Elle a pour vocation de former des cadres de haut niveau des secteurs public et privé, prioritairement les pays africains francophones, et d’orienter leurs aptitudes vers l’exercice des responsabilités dans des domaines prioritaires pour le développement.


Toutes les actualités de l'OIF

Voir aussi...