Organisation internationale de la Francophonie
Le Secrétaire général de la Francophonie se réjouit de la libération des journalistes Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier, et de leur interprète

Communiqués du Secrétaire général

Réduire ce texte Agrandir ce texte Imprimer ce texte imprimer Envoyer ce texte envoyer

Le Secrétaire général de la Francophonie se réjouit de la libération des journalistes Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier, et de leur interprète

30 juin 2011

Abdou Diouf, Secrétaire général de la Francophonie, se réjouit de la libération, ce mercredi 29 juin 2011, des journalistes Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier ainsi que de leur interprète, Réza Din.

« C’est avec une grande joie et un immense soulagement que j’ai appris la libération des journalistes et de leur interprète. Je tiens à partager le bonheur de leurs familles et de leurs proches et je salue le travail accompli par les autorités françaises et internationales tout au long de ces 18 mois », a déclaré Abdou Diouf. « Je pense aussi à tous les otages toujours retenus à travers le monde. Nous continuerons à œuvrer avec force et vigueur, aux côtés de nos partenaires, pour obtenir leur libération le plus rapidement possible » a-t-il ajouté.

L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) se mobilise en outre pour que ses États et gouvernements membres suppriment les peines d’emprisonnement pour tous les délits de presse autres que l’incitation aux crimes, à la violence ou au meurtre, à la haine ethnique ou raciale.

L’OIF compte 56 Etats et gouvernements membres, et 19 pays observateurs.


CONTACTS

Julie Tilman, attachée de presse du Secrétaire général
julie.tilman@francophonie.org
+ 33.1.44.11.12.68

Documents à télécharger



Tous les communiqués du SG