Organisation internationale de la Francophonie
Le Secrétaire général de la Francophonie appelle à l'apaisement et au respect des principes démocratiques dans la poursuite du processus électoral en RDC

Réduire ce texte Agrandir ce texte Imprimer ce texte imprimer Envoyer ce texte envoyer

Communiqués de presse

Le Secrétaire général de la Francophonie appelle à l’apaisement et au respect des principes démocratiques dans la poursuite du processus électoral en RDC

20 janvier 2012

Abdou Diouf, Secrétaire général de la Francophonie, qui suit avec une très grande attention l’évolution du processus électoral en République Démocratique du Congo, recommande, conformément aux dispositions de la Déclaration de Bamako, que toutes les dispositions soient prises par les institutions concernées pour que ce processus se poursuive dans les meilleures conditions de rigueur, de transparence et d’équité.

« Le peuple congolais qui s’est largement déplacé pour voter attend beaucoup de ces élections et aspire à un progrès significatif de la démocratie et du respect des droits et des libertés. Il ne faut pas décevoir ces aspirations légitimes », a déclaré le Secrétaire Général de la Francophonie.

Dans les circonstances actuelles, il est impératif que tous les efforts soient déployés par tous pour contribuer à l’apaisement, à la réduction des tensions, et pour s’engager résolument sur la voie d’un dialogue inclusif.

« L’intérêt supérieur du pays exige en particulier que tout recours à la violence et à la provocation soit évité », a ajouté Abdou Diouf. Il recommande notamment d’assurer le traitement le plus responsable et le plus impartial des résultats des élections législatives et de recourir aux voies légales pour faire valoir toute contestation de ces résultats. Il incite, à ce titre, la Cour Suprême de Justice à examiner et traiter les éventuels recours dans le respect le plus strict des règles de droit et dans la plus grande transparence.

Le Secrétaire Général de la Francophonie exprime son souhait et celui de toute la Communauté francophone de voir la République Démocratique du Congo réussir dans la paix sa marche vers la démocratie et réitère la disponibilité de la Francophonie à accompagner ce pays dans ses efforts.

Pour rappel, l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) compte 56 États et gouvernements et 19 observateurs.


CONTACTS
Julie Tilman, attachée de presse du Secrétaire général
julie.tilman@francophonie.org
+ 33.1.44.11.12.68


Documents à télécharger

Tous les communiqués de presse