Organisation internationale de la Francophonie
Actualités

Réduire ce texte Agrandir ce texte Imprimer ce texte imprimer Envoyer ce texte envoyer

RDC : l’État et la régulation des services éducatifs

5 octobre 2012

80 représentants de la communauté éducative de République démocratique du Congo participent à un séminaire national de diagnostic sur la régulation par l’État de la qualité et de l’équité de l’Éducation, organisé par l’OIF à Kinshasa du 4 au 6 octobre.

L’objectif de cette rencontre est d’établir un consensus entre les acteurs du système éducatif de la RDC sur les décisions de régulation à prendre en matière d’équité et de qualité de l’éducation, en conciliant besoin d’autonomie des établissements et respect des critères de la politique éducative nationale. Les participants doivent définir un état des lieux, tant dans le public que dans le privé, en identifiant les bonnes pratiques et les besoins prioritaires en la matière, avant d’adopter une charte pour la régulation, sous l’autorité de l’État.

Pour ce faire, le séminaire réunit des membres du ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (cabinet du ministre, administration centrale, inspecteurs, chefs de division provinciaux), des chefs d’établissement et des enseignants, des représentants d’écoles privées agrées, d’associations des parents d’élèves, de syndicats d’enseignants, d’élèves.

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre du projet de l’OIF sur le rôle de l’État comme régulateur des services éducatifs qui concerne, outre la RDC, le Burkina Faso, Haiti, l’Ile Maurice, le Maroc, la Roumanie, le Rwanda et le Vietnam. Un séminaire national de diagnostic devrait également être organisé dans la plupart de ces pays.

Toutes les actualités de l'OIF

Voir aussi...